ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Elections > Elections 2012 > Lettre à François Hollande, Eva Joly, et aux candidats déclarés à la présidentielle de 2012
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Un référendum pour le désarmement nucléaire
Lettre à François Hollande, Eva Joly, et aux candidats déclarés à la présidentielle de 2012
Ecrivez-leur !


Publié le 1er décembre 2011


Saintes, le 29 novembre 2011 (Lettre ouverte)

Madame la candidate,

Monsieur le candidat,

Je m’adresse à vous en tant que candidat(e) déclaré(e) à l’élection de 2012. Dans l’hypothèse où vous deviendriez président(e) de la République, permettez-moi de vous communiquer ce qui suit.

En tant qu’être humain, citoyen, électeur, contribuable, père, grand-père, professeur de philosophie, agrégé de l’Université, docteur d’Etat, président de l’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire... A ces divers titres ou au premier d’entre eux, qui suffit à nous garantir, d’après la constitution de la République Française, la liberté, l’égalité et la fraternité :

Je refuse la préparation, la menace et l’éventuelle exécution d’un crime contre l’humanité au moyen d’armes de destruction massive, nucléaires ou autres.

Je refuse que mes proches, mes voisins (français et étrangers), mes concitoyens et moi-même en devenions un jour les victimes ou les complices.

Je refuse que notre condamnation à mort ou celle d’autres personnes et d’autres populations proches ou lointaines soient prononcées et exécutées, sans procès ni appel, par un seul homme ou une seule femme : vous-même ou vos homologues des autres Etats nucléaires.

Je refuse que notre prétendue sécurité repose sur une telle insécurité, un tel déni de justice, un tel défi à la démocratie, une telle inhumanité, et dépende de votre détermination à commettre un tel crime.

Je récuse donc toutes les armes nucléaires, celles de notre pays comme celles des autres pays.

C’est pourquoi j’ai l’honneur de vous demander, si vous deveniez président(e) de la République :

1) de proposer aussitôt, au nom de la France, aux autres Etats nucléaires, signataires ou non du Traité de Non Prolifération, d’ouvrir des négociations en vue d’éliminer toutes les armes nucléaires, sous un contrôle strict et efficace et dans le cadre d’un véritable système de sécurité internationale ;

2) de suspendre la mise en service de nouveaux armements nucléaires tels que le 4e SNLE-NG, le missile M51, le missile ASMP-A ; de suspendre, dès la prochaine loi de finance, tous les programmes français de recherche-développement relatifs à ce type d’armes, et de transférer leurs crédits à des emplois socialement utiles ;

3) de consulter dans les plus brefs délais le peuple français par référendum sur la question suivante :
« Approuvez-vous que la France participe avec les autres Etats concernés à l’élimination complète des armes nucléaires, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ? »

4) si la réponse du peuple français à cette question est positive et si les négociations ne s’ouvraient pas ou n’aboutissaient pas à une convention dans les 18 mois suivant leur ouverture, de procéder à un nouveau référendum proposant que la France démantèle ses armes nucléaires pour rejoindre les 184 Etats membres de l’ONU qui n’en ont pas ;

5) de vous engager vous-même à ne jamais utiliser d’arme nucléaire contre quelque peuple que ce soit.

Je vous prie de me faire savoir si ces engagements font partie ou non de votre projet présidentiel.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma considération distinguée.

Jean-Marie Matagne


Destinataires de la lettre :

- Madame Nathalie Arthaud
- Lutte Ouvrière, BP233, 75865 Paris Cedex 18

- Monsieur François Bayrou
- Mouvement Démocrate, 133 bis, rue de l’Université 75007 Paris

- Madame Christine Boutin
- Parti Chrétien-Démocrate, 38 rue de Berri 75008 Paris

- Monsieur Jean-Pierre Chevènement
- Mouvement Républicain et Citoyen, 3 avenue de Corbéra 75012 Paris

- Monsieur Nicolas Dupont-Aignan
- Debout La République, BP 18 91330 Yerres

- Monsieur François Hollande
- Parti Socialiste, 10 rue de Solférino 75333 Paris Cedex

- Madame Eva Joly
- Europe Ecologie-Les Verts, 247 rue du Faubourg Saint Martin 75010 Paris

- Madame Corinne Lepage
- CAP 21, 24 rue de Silly 92100 Boulogne-Billancourt

- Madame Marine Le Pen
- Front National, 76-78 rue des Suisses 92000 Nanterre

- Monsieur Jean-Luc Mélenchon
- Parti de Gauche, 63 avenue de la République 75011 Paris

- Monsieur Hervé Morin
- Le Nouveau Centre, 84 rue de Grenelle 75007 Paris

- Monsieur Frédéric Nihous
- CPNT National, 245 boulevard de la paix, BP 87546 64075 Pau Cedex

- Monsieur Philippe Poutou
- Siège National du NPA, 2 rue Richard Lenoir 93100 Montreuil



L’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire invite toute personne partageant ses considérations et ses objectifs à reproduire la lettre ci-jointe et à l’envoyer dès maintenant aux candidates (version 1) et candidats (version 2) déclarés à l’élection présidentielle de 2012 ou, au choix, à certains d’entre eux.

- Pour nous aider à évaluer l’impact de cette action, nous vous invitons à envoyer la copie de vos lettres à :
- ACDN
- 31 Rue du Cormier
- 17100 - Saintes
- contact@acdn.net

A défaut, vous pouvez nous écrire pour signaler que vous avez pris part à cette action, si possible en précisant les noms des candidat(e)s auxque(les) vous avez écrit par courrier ou par courriel.

- Vous pouvez également signer la Charte pour un Monde Vivable et participer à sa diffusion, y compris auprès des candidats à l’élection présidentielle et aux législatives de 2012.

- Vous pouvez enfin demander à recevoir par courriel la lettre d’information (newsletter) d’ACDN relative à ces actions. contact@acdn.net


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

UN RÉFÉRENDUM POUR ABOLIR LA GUERRE NUCLÉAIRE !
Désarmement nucléaire : les candidats à la présidentielle prennent position
Une question à 300 milliards d’€uros
Législatives 2012 : les candidats et le référendum sur la participation de la France à l’abolition des armes nucléaires

navigation motscles

Désarmement nucléaire
2e Rencontres Internationales pour le Désarmement Nucléaire, Biologique et Chimique
Intervention de Michel Rocard à la rencontre de Global Zero
Cinq questions à Alain Juppé, « droit dans ses bottes » à la Défense
La France va-t-elle soutenir la création d’un Comité spécial de l’ONU pour le désarmement et la non-prolifération nucléaires ?
Gideon Spiro écrit au Président Obama
Désarmement nucléaire et référendum : les positions des candidats
Nos vœux pour 2009
Les cinq « Grands » pour le désarmement nucléaire
Ségolène Royal réprouve la prolifération horizontale mais approuve la prolifération verticale
New York, capitale du désarmement nucléaire ?
ELECTIONS
Armes nucléaires : Où va le monde ? Où va l’Europe ? Où va la France ? Où vont les socialistes ?
Sarkozy, Royal, et la bombe atomique
DECLARATION DE VIENNE
Scoop : A la veille du 1er tour, Nicolas Sarkozy écrit à ACDN pour préciser son programme de défense
LETTRE OUVERTE aux candidates et candidats à la présidence de la République et au PC Jupiter
Ségolène Royal : "la dénucléarisation de la planète, une vision que je partage".
François Hollande
Bonne nouvelle en provenance de Russie : le désarmement nucléaire progresse... involontairement !

visites :  875552

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs