ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Les lettres d’ACDN > LETTRE OUVERTE AUX DEUX CANDIDATS A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

LETTRE OUVERTE AUX DEUX CANDIDATS A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
A propos de la dissuasion nucléaire et de la survie de l’humanité


Publié le 15 avril 2022

Monsieur le Président-Candidat, Madame la Candidate,

Vous l’avez certainement remarqué, bien que vous évitiez soigneusement le sujet l’un et l’autre : la dissuasion nucléaire a fait irrémédiablement faillite. En tout cas la nôtre, française et occidentale. Elle n’a pas empêché Vladimir Poutine de déclencher une guerre qui ravage l’Ukraine aux portes de l’Europe. Rien ne lui fait peur. Lui, en revanche, disposant de quelque 6000 bombes atomiques, n’hésite pas à en menacer quiconque « se mettrait en travers du chemin de la Russie ». Tout Etat qui souhaiterait se porter au secours des Ukrainiens -la France par exemple- se verrait écrasé, et sa population anéantie.

Monsieur le Président, vous disposez de bombes atomiques comme M. Poutine. Seulement 300, il est vrai, mais cette « stricte suffisance » vous permet tout de même de faire un milliard de morts. De quoi vous faire respecter et écouter par ce cher Vladimir. Vous avez eu avec lui, avant comme après son agression actuelle contre l’Ukraine, de longs échanges téléphoniques, et pourtant vous n’avez, jusqu’à preuve du contraire, rien obtenu de lui. C’est donc clair désormais : même terrifiante, la dissuasion ne dissuade que celui qui veut bien se laisser dissuader. Elle est sans prise sur le Dr Folamour. Dès lors, plusieurs questions se posent :

1°) A quoi vous a servi votre dissuasion nucléaire, si elle n’a pas réussi à dissuader ce cher Vladimir de lancer son invasion guerrière ?

2°) Votre « posture nucléaire » n’aboutit qu’à vous dissuader vous-même d’apporter un soutien militaire à l’Ukraine agressé. N’est-ce pas la « posture » de l’arroseur arrosé, du dissuadeur dissuadé ?

3°) Pire encore, à quoi vous serviront vos bombes, si par malheur ce cher Vladimir nous tient pour cobelligérants du fait des quelques armes que nous introduisons furtivement en Ukraine, et s’il décide alors de nous atomiser ? Ramènerez-vous à la vie les victimes françaises en massacrant à votre tour une foule de Russes ? Vous ne feriez qu’ajouter le crime au crime et inciter ce cher Vladimir à nous liquider tous jusqu’au dernier. L’arme nucléaire ne peut ni dissuader ni même venger. Juste suicider.

4°) Est-ce pour aboutir à ce brillant résultat que nous avons, nous autres contribuables -sans jamais avoir été consultés-, gaspillé entre 300 et 400 milliards d’Euros à fabriquer ces engins non seulement inutiles mais nuisibles, redoutables, criminels, suicidaires, bref stupides, et que nous continuons à leur consacrer des milliards d’Euros chaque année ?

Ces questions, posez-les vous honnêtement, Monsieur Macron, et répondez-y. Vous aussi, Madame Le Pen, vous qui vous dites « Femme d’Etat », prête à exercer le pouvoir suprême, c’est-à-dire, dans un Etat nucléaire, le pouvoir de massacrer et faire massacrer des millions de personnes et de provoquer l’Apocalypse.

L’un de vous aura-t-il le courage et le simple bon sens de répondre OUI à la question suivante :

« Voulez-vous que la France engage avec tous les États concernés des négociations visant à établir, ratifier et appliquer un traité d’interdiction et d’élimination complète des armes nucléaires et radioactives, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ? »

Cette question devrait également faire l’objet d’un référendum, non pour exonérer la France de ses obligations internationales et constitutionnelles, mais pour confirmer que telle est bien la volonté du peuple français.

Sachez qu’alors, vous satisferez l’attente de 85 % des Français (Sondage IFOP-ACDN 2018). De quoi obtenir une très large majorité et faire l’union des Français autour du projet d’un monde pacifié, sans guerre, sans armes nucléaires, prêt à coopérer pour relever tous les grands défis, dont celui du climat. Si l’un de vous s’y engage, nous pourrions voter pour lui, car la vie et la survie passent avant tout le reste.

Sinon, la compétition indigne entre deux candidats qui se déclarent prêts à commettre et provoquer au nom du peuple français des crimes contre l’humanité ne mérite que d’être boycottée, puisqu’elle piétine les valeurs fondamentales de la République auxquelles nous tenons tant : liberté, égalité, fraternité, trois conditions indissociables d’une paix durable dans un monde vivable.

Jean-Marie Matagne,
Docteur en Philosophie,
Président de l’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN) www.acdn.net
contac@acdn.net

APPEL à TOUS LES LECTEURS !

Interpellez les deux candidats, demandez-leur de répondre à cette lettre, demandez aux rédactions des journaux et des médias de leur poser la question !

Obligeons les partisans de la Bombe à répondre ! Et s’ils ne répondent pas, le 24 avril, boycottons (abstention, vote blanc, vote nul protestataire...) la mascarade des fanatiques de l’Atome !

contact@acdn.net


Voir en ligne : Les Français et la participation de la France à l’abolition des armes nucléaires et radioactives (Sondage IFOP-ACDN)

L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Passe d’armes avec la ministre des Armées
Lettre ouverte au Premier ministre britannique, Gordon Brown
Ventes d’armes et langue de bois : la tartuferie française
Lyon, capitale de la douleur
L’ONU doit proclamer le droit des peuples à la survie
Il faut cesser de bâillonner le mouvement antinucléaire
Armes nucléaires : Où va le monde ? Où va l’Europe ? Où va la France ? Où vont les socialistes ?
Le rêve méditerranéen de Nicolas Sarkozy : un cauchemar nucléaire
A l’ONU, la France doit s’engager pour l’abolition des armes nucléaires
Lettre ouverte au Président Janus, Palais de l’Elysée

visites :  1103533

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs