ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Présidentielle, législatives : EELV signe l’Appel à référendum et demande aux candidat(e)s de s’engager pour le désarmement nucléaire de la France
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Présidentielle, législatives : EELV signe l’Appel à référendum et demande aux candidat(e)s de s’engager pour le désarmement nucléaire de la France
jeudi 16 mars 2017

Le Conseil Fédéral EELV réuni à Paris les 11 et 12 mars 2017 :

– appelle la France à ne plus s’opposer aux propositions de principe d’un projet de traité d’interdiction des armes nucléaires en vue de leur élimination et demande qu’elle participe à la conférence et aux négociations organisées par l’ONU en 2017 ;

– approuve la proposition de loi parlementaire organisant un référendum national sur la question :
« Voulez-vous que la France négocie et ratifie avec l’ensemble des Etats concernés un traité d’interdiction et d’élimination complète des armes nucléaires, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ? »

– signe l’Appel à référendum et invite tous les parlementaires à signer la Proposition de Loi référendaire sur ce sujet ;

– soutiendra la campagne de recueil des soutiens citoyens à la proposition de loi référendaire puis, s’il y a lieu, la campagne pour le OUI à la question du référendum ;

– demande aux candidat.e.s soutenu.e.s par EELV à l’élection présidentielle et aux législatives de 2017 de s’approprier ces objectifs et de défendre l’interdiction des armes nucléaires ;

– appelle l‘ensemble des candidat.e.s français.es à l’élection présidentielle à s’approprier ces objectifs et à défendre l’interdiction des armes nucléaires ;

– décide de soutenir et de participer avec les ONGs au contre-sommet de l’Otan qui aura lieu les 24-25 mai 2017 à Bruxelles (3) ;

– réaffirme ses orientations programmatiques concernant les politiques de prévention et de résolution non violente des conflits, d’éducation à la paix, à la polémologie, le renforcement du contrôle du commerce des armes, la dissolution de l’OTAN, pour une défense européenne basée sur la prévention et la résolution non violente des conflits.

Unanimité moins 15 blancs

Source


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui
print Version à imprimer

Partager via les réseaux sociaux

Autres brèves

12 avril 2022 : Pour un mouvement citoyen et un Parlement de résistance à la tyrannie atomique
28 février 2022 : Campagne présidentielle 2022 : à Saintes, Samedi 5 mars à 17h, CONFERENCE-DEBAT
27 janvier 2022 : Samedi 29 janvier 2022, 16h, à Saintes : Réunion publique du candidat Jean-Marie Matagne
24 janvier 2022 : Décès de Dominique Lalanne
10 janvier 2022 : Brest : plus de 300 manifestants anti-armes nucléaires défilent avant un sommet européen dans la ville
7 janvier 2022 : Encore un réacteur arrêté, la France privée de 10 % de sa capacité nucléaire
29 décembre 2021 : Covid-19 : quand l’Assemblée interdit aux députés de l’opposition de voter !
20 décembre 2021 : Décès de Jean-Marie Muller
19 décembre 2021 : Taiwan rejette par un référendum la réouverture d’une centrale nucléaire et conforte sa sortie du nucléaire en 2025
8 décembre 2021 : Pollution radioactive des eaux à la centrale nucléaire du Bugey : condamnation confirmée pour EDF !
visites :  1105372

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs