ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > Sanglante piraterie d’Etat : Israël sans foi ni loi
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Sanglante piraterie d’Etat : Israël sans foi ni loi
Communiqué d’ACDN


Publié le 31 mai 2010

31 mai 2010

L’assaut meurtrier et l’arraisonnement auxquels l’armée israélienne s’est livrée, pendant la nuit du 30 au 31 mai, dans les eaux internationales de Méditerranée sur la flottille d’aide humanitaire à destination de Gaza, manifeste une fois de plus le profond mépris du gouvernement israélien envers la vie humaine comme envers les règles du droit international. Il s’inscrit malheureusement dans la suite logique du blocus illégal et criminel auquel Israël soumet la population palestinienne de la bande de Gaza depuis plusieurs années, et il prolonge l’offensive meurtrière dont cette population a fait l’objet pendant l’opération « Plomb durci » du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009 et dont elle continue à subir les effets biologiques, chimiques et radioactifs à long terme.

Nous dénonçons le comportement scandaleux du gouvernement israélien avec d’autant plus de vigueur que ce gouvernement manifestement capable de tout dispose d’armes de destruction massive. Il vient de faire savoir qu’il ne s’estimait pas concerné par la résolution finale de la 8e Conférence de révision du TNP qui, vendredi 28 mai, l’a invité à participer en 2012 à une conférence régionale qui aurait pour objectif de faire du Moyen-Orient une zone sans armes de destruction massive tant nucléaires que biologiques et chimiques. Ainsi, l’acte sanglant de piraterie maritime que l’armée et le gouvernement israéliens viennent de commettre n’est pas seulement destiné à perpétuer le blocus de Gaza, il a aussi pour résultat et sans doute pour objet de torpiller toute reprise du processus de paix, pourtant seule perspective susceptible de conduire la région à une paix durable, juste et sûre, dont les Israéliens eux-mêmes pourraient bénéficier.

ACDN appelle les citoyennes et citoyens français épris de paix et de justice à manifester leur indignation et à faire savoir au gouvernement israélien qu’ils réprouvent sa politique, ses méthodes, et qu’ils sanctionneront en temps voulu par le vote tous les hommes et femmes politiques français qui s’en sont rendus ou s’en rendraient complices.

- Action des Citoyens pour le
Désarmement Nucléaire (ACDN)
- 31, Rue du Cormier - 17100 - SAINTES
- Tel : 06 73 50 76 61
- contact@acdn.net
- http://www.acdn.net


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Sortir de la folie nucléaire
DECLARATION de l’Assemblée Générale du Réseau « Sortir du nucléaire »,
Londres, Paris, New York : En finir avec la terreur d’Etat pour en finir avec le terrorisme
DECLARATION DE VIENNE
Pourquoi Nicolas Sarkozy demande à l’Allemagne de ne pas renoncer au nucléaire, "énergie du futur"
Nucléaire et démocratie. Référendums, bulletins de vote et manifestations.
Le rassemblement de Biscarrosse : un succès pour l’avenir
Pour un monde juste et vivable
Semaine nationale pour la sortie du nucléaire
L’administration Bush suspend le programme du "Nuclear Bunker Buster"

navigation motscles

ISRAEL
Bilan israélien de 33 jours de guerre
A Gaza : Traces d’uranium et d’autres métaux pathogènes dans les cheveux d’enfants, de femmes enceintes et de blessés
Lettre d’ACDN à S.E. l’ambassadeur d’Iran à Paris
Israël a bien utilisé dans la bande de Gaza des armes à Uranium Appauvri
"Israël ne baissera pas les bras."
La paix passe par le désarmement
La France nucléaire, championne de la prolifération
Rapport Goldstone : Les droits de l’homme en Palestine
QUI MENT ? QUI DESINFORME ? QUI OPPRIME ?
RAPPORT Sur l’utilisation d’armes radioactives dans la Bande de Gaza pendant l’opération « Plomb durci » (27 décembre 2008 - 18 janvier 2009)

visites :  872698

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs