ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > IRAN : les Rencontres Internationales de Saintes, dernière chance pour la paix et le désarmement nucléaire ?
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

IRAN : les Rencontres Internationales de Saintes, dernière chance pour la paix et le désarmement nucléaire ?
Communiqué de presse


Publié le 19 avril 2006

Après la rencontre entre la délégation iranienne et celles des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU (Etats-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni, France) et de l’Allemagne, qui vient d’échouer à Moscou, après la saisine du Conseil de sécurité prévue pour fin avril et désormais inévitable, c’est à Saintes (France, Charente-Maritime) qu’aura lieu le prochain rendez-vous diplomatique sur cette question.

Placées sous le haut patronage de Mikhaïl Gorbatchev, Michel Rocard et Ségolène Royal, les 2e Rencontres Internationales pour le désarmement nucléaire, biologique et chimique se dérouleront à Saintes les 6, 7 et 8 mai prochain.

L’ambassade de la République Islamique d’Iran en France a fait savoir qu’une délégation s’y rendrait et que son chef participerait à un débat public prévu le samedi 6 mai après-midi, sur « nucléaire civil, nucléaire militaire : le dossier iranien ».

De son côté, S.E. François Rivasseau, ambassadeur de France auprès de la Conférence sur le Désarmement, a fait savoir aux organisateurs qu’il s’efforce de se libérer pour prendre part à ce débat et à celui du lendemain, et qu’il y sera en tout état de cause représenté.

Le public et la presse internationale invités à ces Rencontres pourront donc entendre, comme les participants annoncés de quatre continents, l’Iran et la France exposer leurs points de vue, tels qu’ils résulteront des décisions prises entre-temps par le Conseil de sécurité de l’ONU. Cette présence conjointe pourrait être l’occasion de rencontres informelles entre la délégation iranienne et la délégation française.

Le 6 mai au soir, une Table Ronde sur « les effets des armes nucléaires, biologiques et chimiques » entendra le chef de la délégation diplomatique vietnamienne évoquer le dossier des victimes vietnamiennes de « l’Agent orange », actuellement en procès à New York.

Le 7 mai après-midi, un débat similaire à celui de la veille doit avoir lieu sur « le Moyen Orient entre guerre et paix ». Une délégation de l’ambassade d’Israël, qui n’a pas encore rendu sa réponse, y a été invitée en même temps que Mordechaï Vanunu.

Le sort de Vanunu, pour le moment empêché de quitter Israël, doit faire l’objet d’un nouvel examen le 21 avril. On espère de la part du nouveau gouvernement israélien un geste en sa faveur, qui représenterait une juste mesure d’apaisement mais aussi un signe d’espoir pour cette région où la paix se joue à l’ombre des armes nucléaires.

On espère par ailleurs que les Etats-Unis ne procéderont pas unilatéralement à l’action militaire dont ils menacent l’Iran. D’autant qu’une solution inédite du dossier iranien a été suggérée, dont il sera question lors des rencontres de Saintes.

Pour participer à ces Rencontres, voir : http://acdn.france.free.fr/spip/rubrique.php3?id_rubrique=51&lang=fr


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

2017, année de tous les dangers et d’un unique espoir
FUKUSHIMA : un drame et un avertissement
Semaine nationale pour la sortie du nucléaire
Elections régionales : ce qu’ils ont répondu à ACDN
Fleurs blanches pour Hiroshima et Nagasaki
Les 113 ne sont plus que 112. Stéphane Hessel nous manquera.
La France bien partie pour imiter Fukushima
Londres, Paris, New York : En finir avec la terreur d’Etat pour en finir avec le terrorisme
Déclaration de candidature à la Primaire Populaire
Les armes nucléaires devant le Tribunal Correctionnel de Paris

navigation motscles

Désarmement nucléaire
La Flamme de l’espoir
Le président Sarkozy prêt à soutenir "le bombardement de l’Iran"...
Désarmement nucléaire et référendum : les positions des candidats
LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT CHIRAC
Claude Piéplu, ami et militant, nous a quittés
Désarmement nucléaire : les candidats à la présidentielle prennent position
Le quadruple jeu de la politique nucléaire française
Le désarmement nucléaire, une urgence absolue
Pour un désarmement nucléaire mondial, seule réponse à la prolifération anarchique
Surenchère nucléaire : danger
FRANCE
La France prend une part active à la course aux armements
Désarmement nucléaire : Français, réveillez-vous ! Réagissez à l’intox télévisée !
L’Elysée projetterait de vendre à l’Algérie des centrales nucléaires
Ségolène Royal : "la dénucléarisation de la planète, une vision que je partage".
LETTRE OUVERTE aux candidates et candidats à la présidence de la République et au PC Jupiter
Uranium appauvri : l’Europe contaminée par la guerre d’Irak ?
DECLARATION de l’Assemblée Générale du Réseau « Sortir du nucléaire »,
Faut-il abandonner le TNP et démanteler l’AIEA ?
L’Action des citoyens rendra-t-elle les armes ?
Le monde, l’Europe, la France seront dénucléarisés, ou ils s’autodétruiront. Pensez-y vite, Monsieur le ministre.
IRAN
La solution existe : il suffit de la saisir !
Des personnalités américaines appellent l’armée U.S. à refuser les ordres d’attaquer l’Iran
Gideon Spiro écrit au Président Obama
Importance et contexte du rapport des services de renseignement américains relatif à l’Iran
Appel aux Européens : Empêchons la guerre contre l’Iran
QUI MENT ? QUI DESINFORME ? QUI OPPRIME ?
Nucléaire iranien : Ségolène Royal a raison
6 avril 2007 : Comment le pire a peut-être été évité
Guerre nucléaire contre l’Iran
Pour un Moyen-Orient sans armes de destruction massive
ISRAEL
Le culte de la mort
Crime contre l’humanité à Gaza
Pas en leur nom, pas en notre nom
RAPPORT Sur l’utilisation d’armes radioactives dans la Bande de Gaza pendant l’opération « Plomb durci » (27 décembre 2008 - 18 janvier 2009)
Mordechaï Vanunu : « C’est parce qu’Israël détient la bombe atomique qu’il peut pratiquer sans crainte l’apartheid »
Jean-Marie Lustiger, l’Eglise de France et la bombe atomique
Lettre à l’ambassadeur d’Israël à Paris
Sanglante piraterie d’Etat : Israël sans foi ni loi
Plusieurs morts dans l’attaque israélienne contre la flottille internationale partie pour Gaza
Israël a bien utilisé dans la bande de Gaza des armes à Uranium Appauvri
Mordechai Vanunu
Joseph ROTBLAT, un scientifique pacifiste
Vanunu et la question des armes nucléaires au coeur des problèmes du Moyen-Orient
Mordechai Vanunu libéré de prison
Conférence-Débat "Energie nucléaire, ouverture des marchés, sauvegarde de la planète : d’autres choix sont-ils possibles ?"
Abraham Serfaty est mort - et Mordechai Vanunu reste enfermé en Israël
Mordechai Vanunu toujours en liberté restreinte
Paix
Vancouver, capitale de la Paix
Nos vœux pour 2009
Si tu veux la paix, ne prépare pas la guerre
New York, capitale du désarmement nucléaire ?
2e Rencontres Internationales pour le Désarmement Nucléaire, Biologique et Chimique
Important train de mesures en faveur de la paix
DECLARATION DE PAIX du 6 août 2005
Sir Joseph Rotblat (1908-2005) : un héritage de paix
Journée Internationale pour la Paix
La Terre est belle. Préservons-la !

visites :  1053772

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs