ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Articles d’actualité > Ségolène Royal : "la dénucléarisation de la planète, une vision que je partage".
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Elections régionales
Ségolène Royal : "la dénucléarisation de la planète, une vision que je partage".
La présidente de Poitou-Charentes répond au président d’ACDN


Publié le 20 mars 2010

Jean-Marie Matagne avait écrit à Ségolène Royal le 11 mars 2010, pour lui poser deux questions sur le nucléaire, civil et militaire.

Voici cette lettre et la réponse que Ségolène Royal lui a faite le 18 mars et qui vient de nous parvenir, ce samedi 20 mars à 12h 42, par courriel.


Saintes, le 11 mars 2010

- Objet : Energie et armes nucléaires
- P.J. : Lettre au Président de la République

- Madame Ségolène Royal
- Présidente
- Conseil régional Poitou-Charentes
- Par lettre, fax et courriel

Madame la Présidente,

Comme nombre de nos concitoyens, je trouve ce matin dans ma boîte aux lettres les professions de foi des candidats aux élections régionales. Celle de la liste que vous conduisez s’intitule « Une énergie d’avance » et affirme que « la croissance verte est notre avenir ».

Indépendante de tous partis, Eglises ou organismes, l’association 1901 que je préside a pour unique souci de faire avancer la cause d’intérêt général et même, osons le dire, d’intérêt universel, que nous défendons : la dénucléarisation de la planète.

Par là nous entendons, en priorité, l’abolition des armes nucléaires (parallèlement à l’élimination des autres armes de destruction massive, biologiques, chimiques, climatiques, sismiques, alimentaires...). Mais la sortie de l’ère nucléaire et de ses immenses périls implique aussi l’abandon du nucléaire dit "civil" : l’arrêt dès que possible des réacteurs nucléaires, grâce aux économies d’énergie et aux énergies renouvelables - sachant qu’au niveau mondial l’énergie nucléaire représente à peine 3% de la consommation énergétique finale. C’est ce qui me conduit à vous poser deux questions.

La première question porte sur « la croissance verte » que vous comptez favoriser en Poitou-Charentes au moyen de mesures réellement significatives, en sus de celles déjà prises. Vous mentionnez entre autres des « contrats de mutation écologique avec les industries pour aller vers "zéro déchets industriels", réduire les pollutions et les consommations d’eau ». Ma question est :

Si vous êtes reconduite à la tête de la Région, comptez-vous passer un "contrat de mutation écologique" avec EDF, à propos de la centrale électronucléaire de Civaux ?

Subsidiairement, compteriez-vous demander à votre homologue en région Aquitaine d’en faire autant pour la centrale du Blayais, qui nous a déjà menacés d’un Tchernobyl à la française en frôlant "l‘accident majeur" par inondation pendant la tempête du 27 décembre 1999 ?

Ma seconde question dépasse le cadre de la Région, mais vous l’avez vous-même dépassé en vous portant candidate à la présidence de la République en 2007, comme je l’avais fait moi aussi en 2002, avec pour seul soutien, il est vrai, celui d’une dizaine de maires sans-partis de notre région et pour seule visée celle d’introduire la question nucléaire dans le débat électoral, d’où elle était et reste scandaleusement exclue. La voici :

Voulez-vous que la France propose à toutes les nations de renoncer à sa force de frappe nucléaire et d’en démanteler les composants, dans le cadre d’un désarmement nucléaire, biologique et chimique, intégral, universel et contrôlé, et d’un véritable système de sécurité internationale ?

Je ne doute guère de votre réponse, puisque vous avez signé en 2003 notre Appel mondial pour libérer la planète de toutes les armes de destruction massive.

Mais dans le cadre de la campagne "Ultime Atome !" lancée le 13 Février 2010 par deux ONG françaises dont ACDN, j’adresse la même question par le présent courrier au président de la République, en lui demandant d’en faire l’objet d’un référendum. Nous aimerions savoir si, étant à sa place, vous accepteriez d’organiser un tel référendum et si vous êtes disposée dès maintenant à le lui demander.

En l’attente de votre réponse que nous ne manquerons pas de rendre publique, je reste à votre disposition pour toute entrevue que vous jugeriez utile de m’accorder et vous prie d’agréer, Madame la Présidente, l’expression de ma considération civiquement distinguée.

Jean-Marie Matagne, président

- Action des Citoyens pour le
Désarmement Nucléaire (ACDN)
- 31, Rue du Cormier - 17100 - SAINTES
- contact@acdn.net
- http://www.acdn.net


Réponse de Ségolène Royal

Poitiers, le 18 mars 2010,

— > Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN
— > Monsieur Jean-Marie Matagne, Président
— > contact@acdn.net

Monsieur le Président,

J’ai bien reçu votre courrier et vous prie d’excuser cette réponse tardive qui s’explique par le flux abondant de correspondances que je reçois.

Vous m’interrogez sur la dénucléarisation de la planète, une vision que je partage. En 2007, durant la campagne présidentielle, j’avais privilégié l’idée d’une dynamique de défense européenne tout en sollicitant les filières de la recherche pour dégager des solutions alternatives [au] nucléaire. J’ai, depuis, regretté à plusieurs reprises qu’EDF n’y ait pas chaque année consacré un pourcentage de son budget.

A l’échelon régional, j’ai fixé dans mon projet l’objectif de tripler, d’ici 2020, la production d’énergies renouvelables, dans la continuité de ce que nous avons déjà fait depuis 2004. C’est ainsi que nous pourrons, à terme, substituer de nouvelles formes d’énergie [au] nucléaire.

Je veux pour vous une région profondément humaine qui se bat pour donner à chacun de nouvelles chances pour réussir sa vie et bien élever ses enfants. Vous pouvez compter sur moi pour continuer à m’y engager, à plein temps, avec passion.

Bien sincèrement.

Ségolène Royal

www.segoleneroyal2010.fr

PDF - 679.3 ko

L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Alain Juppé, ministre de la Défense, répond au président de l’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
LES ARMES NUCLEAIRES EN BREF
Mgr Lafont, évêque de Cayenne et ancien aumônier de Soweto, apporte son soutien aux jeûneurs de Saintes
Appel international pour une enquête indépendante sur le crash du MH17 en Ukraine et ses conséquences catastrophiques
Le président Sarkozy prêt à soutenir "le bombardement de l’Iran"...
Déclaration fondatrice du Réseau MN3
Nucléaire, fin de partie : le Japon jette l’éponge !
En direct de New York : Conférence de l’ONU pour un traité d’interdiction des armes nucléaires
Le Sénat américain entre en résistance
En direct de Vienne : 3e Conférence internationale sur l’impact des armes nucléaires

navigation motscles

ELECTIONS
DECLARATION DE VIENNE
LETTRE OUVERTE aux candidates et candidats à la présidence de la République et au PC Jupiter
Lettre à François Hollande, Eva Joly, et aux candidats déclarés à la présidentielle de 2012
Sarkozy, Royal, et la bombe atomique
Armes nucléaires : Où va le monde ? Où va l’Europe ? Où va la France ? Où vont les socialistes ?
Scoop : A la veille du 1er tour, Nicolas Sarkozy écrit à ACDN pour préciser son programme de défense
Ségolène Royal réprouve la prolifération horizontale mais approuve la prolifération verticale
FRANCE
France : Il est désormais interdit de boycotter
Le rêve méditerranéen de Nicolas Sarkozy : un cauchemar nucléaire
Le Groupe des Fournisseurs Nucléaires torpille le Traité de Non Prolifération
Si tu veux la paix, ne prépare pas la guerre
"La VRAIE histoire de l’attentat contre le Rainbow Warrior"
Non à la guerre, non à l’OTAN !
LA CRISE NE S’ARRANGE PAS
Faut-il abandonner le TNP et démanteler l’AIEA ?
Désarmement nucléaire : Français, réveillez-vous ! Réagissez à l’intox télévisée !
Le désarmement nucléaire, une urgence absolue
Ségolène Royal
Désarmement nucléaire et référendum : les positions des candidats

visites :  875552

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs